La respiration holotropique (R.H.)

L'Espace Rampale accueille des séances de voyage intérieur des énergies vitales et de Respiration Holotropique.

Selon la Psychologie Transpersonnelle, chaque personne humaine porte en elle-même un potentiel sacré de sagesse, d'amour et de créativité, pour panser ses blessures.


L'animateur agit comme un catalyseur accompagnant le client afin de révéler ses propres capacités  intérieures, qu'il porte en lui avec ses propres énergies de transformation.


Ce projet sacré siège dans les profondeurs de l'inconscient (d'où une toute nouvelle conception de l'inconscient, lequel ne se réduit ni au refoulé freudien, ni à l'organisme biologique).


Actualiser ce potentiel sacré, tout en allégeant les obstacles qui empêchent son plein épanouissement, est le sens même de toute vie humaine, et la vocation propre de la Psychologie Transpersonnelle.

Salle de respiration holotropique et galerie de mandalas représentant l'expérience en images

La Respiration Holotropique, technique cousine du rebirthing mais différente en cela que la R.H. tend vers le lâcher-prise, est l'un des outils proposés par les thérapeutes transpersonnels pour accompagner nos changements intérieurs en profondeur, en séances individuelles ou en groupe.


Le terme holotropique est dérivé de racines grecques, holos, qui signifie «ensemble» et trepein, qui signifie «se tourner, diriger, guider". Ainsi, Respiration Holotropique peut être définie comme «la respiration qui mène à la plénitude". La  Respiration Holotropique combine une relaxation profonde, une respiration accélérée avec une musique évocatrice ainsi qu'un accompagnement thérapeutique afin d'accéder à sa propre intériorité grâce à des états de conscience non-ordinaire . Ceci active le processus naturel de transformation intérieure, générant des expériences uniques pour chaque personne à un moment et un endroit donné (l'intention du respirant, le contexte de la respiration et le thérapeute sont autant de paramètres importants pour vivre cette expérience dynamique dans un cadre sécurisé et bienveillant). 



Stanislav Grof, avec l'aide de son épouse Christina Grof, a développé cette technique puissante et naturelle dans le milieu des années 1970 à l'institut Esalen (Fritz Perls, Abraham Maslow, Joseph Campbell, Aldous Huxley, Albert Hofmann, Carl Rogers, Gabrielle Roth, Gregory Bateson, Robert Monroe...) à partir de recherches sur la conscience moderne et leurs études sur les systèmes spirituels ancestraux. 

Stanislav Grof est psychiatre, ancien professeur à l'école de Médecine du pôle universitaire de l'hôpital Johns Hopkins (Johns Hopkins Hospital) situé à Baltimore dans l'État du Maryland aux États-Unis, et est décrit par le psychiatre Fred Alan Wolf comme étant "l'esprit le plus brillant du monde de la psychologie d'aujourd'hui".

Stanislav Grof distingue dans la psyché trois niveaux, trois "plans de l'inconscient" :
1) le biographique et l'inconscient individuel (découvert par Sigmund Freud)
2) le domaine périnatal (découvert par Otto Rank en 1924), rattaché aux expériences de naissance et de mort
3) le domaine transpersonnel, qui concerne les états non ordinaires de conscience et l'inconscient collectif (découvert par Carl Gustav Jung)
Ces deux derniers domaines forment le transbiographique.

Dans Les royaumes de l'inconscient humain (1975), Grof distingue quatre structures expérientielles, qu'il nomme "Matrices Périnatales Fondamentales" (M.P.F.) (1969).
  • "La MPF I est liée à la vie intra-utérine à un stade avancé de la grossesse" (Quand l'impossible arrive, p. 351). Ce moment correspond à des expériences où sont absentes les limites, par exemple la conscience de l'océan, l'espace interstellaire, la Mère Nature. Les thèmes archétypiques de l'inconscient collectif font intervenir le paradis. Du point de vue freudien, c'est la "satisfaction libidinale au niveau des zones érogènes" (Les nouvelles dimensions de la conscience, p. 28).
  • "La MPF II reflète l'expérience de terreur claustrophobique et de désespoir que vit le fœtus au moment où l'utérus se contracte, alors que le col n'est pas encore ouvert." Ce moment correspond à des expériences où intervient la menace, des sentiments d'anxiété croissante. Les thèmes archétypiques de l'inconscient collectif font intervenir la descente aux enfers. Du point de vue freudien, c'est la frustration orale, la rétention, la frustration sexuelle.
  • "La MPF III est associée au passage difficile à travers le canal pelvi-génital, une fois que le col est suffisamment dilaté." Ce moment correspond à des expériences de lutte titanesque, de sado-masochisme, de scatologie, de rencontre avec le feu. Les thèmes archétypiques de l'inconscient collectif font intervenir le Purgatoire, le Jugement dernier. Du point de vue freudien, c'est : "mastication et déglutition de nourriture, agression et destruction orale, processus d'excrétion, agression anale, agression phallique"
  • "Enfin, la MPF IV reproduit ce qui se passe au moment de la naissance et juste après." Ce moment correspond à des expériences de mort/renaissance. Les thèmes archétypiques de l'inconscient collectif font intervenir la libération, la rédemption. Du point de vue freudien, c'est : "situations dangereuses, fait d'avoir surmonté des obstacles sérieux".
Stanislav Grof recevant le prix VISION 97 des mains de Vaclav Havel

En 2007, le Dr Stanislav Grof s’est vu décerner pour l’ensemble de son œuvre la prestigieuse distinction annuelle de la Fondation Dagmar et Vaclav Havel "Vision 97", à Prague, à la suite de Karl H. Pribram ou encore Umberto Eco.

Cette fondation créée par l’ex-président de la République tchèque s’efforce de soutenir des projets révolutionnaires ou visionnaires qui sont l’oeuvre de pionniers et dont les conséquences peuvent influencer le futur de manière très significative. Les lauréats de ce prix préparent pour l’occasion une publication qui représente au mieux l’ensemble de leur oeuvre. Nouvelles perspectives en psychiatrie, psychologie et psychothérapie, a été conçu à cet effet.
Les articles dont il se compose illustrent en effet le travail admirable réalisé par le Dr Grof, en cinquante ans de recherches sur la conscience humaine, ainsi que les découvertes majeures qu’il a réalisées à diverses époques de sa carrière professionnelle : la recherche psychédélique, la psychologie transpersonnelle, les approches alternatives des psychoses, la respiration holotropique, divers courants du nouveau paradigme dans la science, ainsi que les implications politiques de la recherche sur la conscience.


Contact: +33 (0)6 09 79 49 39

Un article sur Psychologies.com: La respiration holotropique
Présentation de la respiration holotropique sur le web: psyemergence.com
Présentation du transpersonnel sur le web: transpersonnel.ch
Présentation de Stan Grof